les expositions de l'été autour du textile


 X EXPOSITIONS FRANCE  X

X Ballade pour la laine
Jusqu’ au 31 Octobre 2012 : exposition d’art textile monumental par le duo ToBieLieve
ToBieLieve sont deux artistes Belges, Bie Vandyck et Lieve Smets qui, tombées sous le charme de la salle des machines de cette ancienne filature, ont composée une exposition sur mesure.
Lieve Smets est Maître et Professeur d’Art Monumental et Dentelle à l’(Hagelandse) Académie d’Art Sculptural à Aarschot en Belgique.
Bie Vandyck a suivi des cours d’Art Monumental et suit encore des cours de Dentelle à l’(Hagelandse) Académie d’Art Sculptural à Aarschot en Belgique.
Les deux artistes veulent ériger un pont entre le patrimoine culturel et leur art monumental contemporain. Les 24 œuvres exposées suivent pas à pas le processus de la laine brute jusqu’à la beauté du fil. Elles rendent hommage à la filature et aux nombreuses personnes qui y travaillaient, mais elles rendent surtout hommage à la laine. Leurs œuvres d’art sont une « Ballade pour la laine… »
Entrée expo et visite guidée de l'usine et ateliers : 7 €
Filature de belvés
Fongauffier
24 170 Monplaisant
 05 53 31 83 05

X Tapisserie Art Déco, à l’Exposition internationale, Paris, 1925
L’exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes organisée à Paris en 1925 consacre définitivement le style Art Déco.
La tapisserie y était très présente avec les écoles et manufactures d’Aubusson, de Beauvais, des Gobelins. Des pièces somptueuses furent créées pour l’occasion.
C’est la première fois depuis 1925 que des pièces exceptionnelles de ces différentes fabriques seront de nouveau rassemblées.
D’autres pièces des années 1920, réalisées à Aubusson et Felletin, complèteront cette présentation avec une deuxième exposition dans l’hôtel de ville d’Aubusson (du 29 juin au 16 septembre 2012).
Tentures murales, salons, paravents, tapis, en provenance de plusieurs musées, de galeries, des réserves du Mobilier national ou exceptionnellement prêtées par des collectionneurs particuliers seront rassemblés pour l’été.
Des pièces surprenantes, rares et hautes en couleurs !

X Costumes et Coutumes du Moyen Age
Au Moyen Âge, les matières et vêtements ont une importance particulière, dans la mesure où ils déterminent la place de chacun dans la société.
S'appuyant sur les costumes et les coutumes de l'époque, l'exposition vous transporte au coeur du Moyen Âge, avec le travail du textile, le tissage de l'époque médiévale, le filage au fuseau ou au rouet, ses armes...
La Tisserie de Brandérion
56 700 Brandérion

X  La route du Lin en Bretagne

Ä     Tisserands en Bretagne- Métier d’art- métier rare
Exposition conçue par Lin et chanvre de Bretagne- route des Toiles
Photographies d’Hervé Ronné sur l’état des leiux du issage artisanal en Bretagne
Atelier musée du tissage
Uzel
Jusqu’au 30 septembre

Ä     Textes et textiles
Anne Guilbert-Lasalle
Jusqu’au 24 aout
Maison des Toiles
22 460 Saint Thelo
Ouvert en  en juillet-août, tous les après-midis
Et en septembre tous les samedis et dimanches après-midis ;

Ä      Détissages
Les 16, 17 et 18 août.
Dans le cadre de l’année du lin et du chanvre en Bretagne, en collaboration 
avec la Maison des Toiles, le musée du lin du Centre Bretagne, trois jours de rencontres et d’échanges entre plasticiens textiles à l’Espace d’art contemporain Tadashi Kawamata.
Accès libre et gratuit.
Lydie Arnould, Brigitte Bourdon et Peter Boeijinga, Marie-Laure Casset, Martine Edard, Irène Hidas.
Commissariat : Anne Guibert-Lassalle
www.laroutedulin.fr – 22460 Saint-Thélo, à 12 km de Loudéac.

X Chiharu Shiota
Présente avec Labyrinth Memory une installation de 1.700m²
 au niveau 2 de la Sucrière à Lyon, jusqu’au 31 juillet 2012.
La sucrière
49 quai Rambaud
69002 Lyon

X  Sacré blanc ! Hommage à Thomas Gleb (1912-1992)
29 juin- 18 novembre 2012
Une cinquantaine d’artistes contemporains sur le thème du blanc et du sacré, 
dont les créations seront mises en regard de l’œuvre de Thomas Gleb.
Le blanc comme moyen d’expression dans le textile, est la « matière colorée » 
qui permet de donner à l’oeuvre tissée de Thomas Gleb cette forme d’intemporalité 
qui s’unit dans la tradition mais aussi dans la modernité avec beaucoup d’aisance. 
Le sacré et l’Homme s’unissent au blanc pour exprimer non pas la neutralité ou le vide, mais au contraire, l’autonomie et la liberté.
Modernité par la couleur mais aussi par la variété des supports utilisés : 
la broderie, la céramique, la dentelle, le dessin, l’installation, l’ornement, la photo, 
la peinture, la sculpture, la tapisserie, le tissage et le vêtement.
Les artistes : Absalon, Amande In, Angélique, Artémis, Fabienne Auzolle,
Olga Boldyreff, Anne-Lise Broyer, Monika Brugger, Jean-Marc Cérino, Muriel Crochet, Cécile Dachary, Baptiste Debombourg, Marie-Noëlle Décoret, Marie-Noëlle Fontan, Jill Galliéni, Bernadette Genée et Alain Le Borgne, Josep Grau-Garriga, Marie-Ange Guilleminot, Daniel Henry, Françoise Hoffmann, Patrice Hugues, Majida Khattari, Nadine Lahoz-Quilez, Maria Loizidou, Marie-Rose Lortet, François Marcadon, Annette Messager, Françoise Micoud,
Molénac, Cécile Monteiro-Braz, Catherine Noury, Roman Opalka, Philippe Parrot
Lagarenne, Frédérique Petit, Christine Peyret, Simone Pheulpin, Denis Polge, 
Françoise Quardon, Jon-Eric Riis, Magali Rizzo, Nadia Sabourin, Yves Sabourin, 
Thomas Salet, Marjolaine Salvador-Morel, Mylène Salvador-Ros, Martine Schildge, 
Skall, Maïté Tanguy, Dominique Torrente, Kimiko Yoshida.
Commissaires de l’exposition :
Yves Sabourin, chargé de mission pour le textile et l’art contemporain au ministère de la Culture et de la Communication
Françoise de Loisy, conservateur aux musées d’Angers
Ouvert  tous les jours et de 10h à 18h30
Musée Jean-Lurçat et de la tapisserie contemporaine
4, boulevard Arago
49100 Angers

 

X La Triennale

jusqu’au 26 aout 2012

La proposition d’Okwui Enwezor en tant que Commissaire général offre un large aperçu 

du champ de l’art contemporain actuel. Soucieux d’explorer les espaces d’un dialogue possible entre les disciplines artistiques et les scènes culturelles les plus variées, 

Okwui Enwezor a choisi de collaborer avec une équipe de quatre commissaires associés fortement engagés dans la scène contemporaine sur laquelle chacun porte un regard original : Mélanie Bouteloup, Abdellah Karroum, Émilie Renard  et Claire Staebler.

Nicholas Hlobo, Annette Messager,  Julien Salaud etc..
Tous les jours, sauf le mardi
De midi à minuit
Palais de Tokyo
13, Avenue du Président Wilson, 75116 Paris

http://www.latriennale.org/fr/la-triennale

www.palaisdetokyo.com


X El Origen Del Nuevo Mundo - Pilar Albarracin
du 9 juin au 28 juillet 2012
jusqu’au 28 juillet 2012.
« Pilar Albarracin (née en 1968, à Séville, Espagne) est une artiste entière, radicale, généreuse et engagée. En  2008, le public français avait pu découvrir une sélection de pièces maîtresses  de son œuvre au sein de l’exposition Mortal Cadendia à La Maison Rouge.[1] Installations, vidéos,  performances filmées, photographies, dessins brodés, l’artiste espagnole  développe depuis le début des années 1990 une œuvre protéiforme ayant pour  objectif de retourner, détourner et déstructurer le discours patriarcal porté  sur les femmes. Elle s’attache d’abord à la société espagnole et s’approprie 
les  stéréotypes de la culture ibérique où l’image des femmes ou des hommes 
y est  exacerbée. » Julie Crenn
, à la Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois, Paris.

X Joana Vasconcelos
Jusqu’au 30 septembre 2012
L'artiste a imaginé dix-sept œuvres, dont certaines spécialement conçues pour le château, qui reprennent des traditions chères à Joanna Vasconcelos : le crochet, le cœur de Viana et la joaillerie, le fado...
Au hasard de sa visite, le visiteur découvre Marilyn une paire d'escarpins géants, 
à base de casseroles et de couverts en inox, Perruque faite d'un œuf décoré géant coiffé de cheveux blonds artificiels ou encore Lilicoptère hélicoptère recouvert de feuilles d'or et paré de plumes d'autruches colorés.
Grands Appartements: tous les jours sauf le lundi, 9h –18h
Jardin: tous les jours, 8h - 20h30
Un hors-série Beaux Arts sera publié comprenant des textes de Jean-François Chougnet et de Fabrice Bousteau, un portfolio de l’exposition et des œuvres antérieures, 
ainsi qu'un making of. (44 pp, 8,50€)
Château de Versailles

Joana Vasconcelos s'est fait connaître avec A Noiva [The Bride ou La Mariée] 
en 2005 à la Biennale de Venise. 
À première vue, c’est un lustre blanc de cinq mètres de haut. En réalité, la sculpture se compose d’un assemblage de matériaux particuliers laissés à la curiosité du spectateur...
Le CENTQUATRE
5 rue Curial
Paris (19e arr.) - m° Riquet
billetterie :             01 53 35 50 00     
administration :             01 53 35 50 01  

X Lactescences
Stéphane Bureaux, Vaïnui de Castelbajac, Benjamin Darnaud, DO, Émilie Faïf
Caroline Gomez, Jean-Jacques Pallot, Youlia Rainous,
Les Traiteurs Coloristes et Lucile Vanstaevel
Exposition jusqu’au 29 septembre 2012  

X  the climate is changing
La plus grand exposition itinérantes en Europe sur le feutre surprenante et extraordinaire !
les œuvres de 50 artistes du feutre venus de 12 pays différents
organisée par the International feltmakers Association,
vendredi 6 juillet à 18h au musée du feutre de Mouzon
du 2 juillet au 23  septembre de 14h à 18h
Cette exposition explore le thème du changement climatique, 
l’un des problèmes les plus urgent auquel soit confronté le monde d’aujourd’hui
L’exposition reflète la façon dont les artistes visualisent le sujet, inspirés par les changements observés dans leur environnement tant au niveau local qu’au niveau planétaire.

X Marie Noelle Deverre
Les restes du jour
 Exposition du 3 juillet au 31 août 2012 suite à sa résidence
Marie-Noëlle Deverre dessine, grave, réalise des installations, des performances et des « sculptures portables ».
« Au travers de ces différentes pratiques elle élabore des passerelles qui relient son imaginaire imprégné de rêve à la réalité incarnée du corps, cette enveloppe fragile et malléable, vouée à une perpétuelle métamorphose. » S.Denam
Depuis une année maintenant et grâce au soutien de la Région Lorraine, la DRAC Lorraine, la ville de Metz, l’atelier/galerie accueille un artiste en résidence.
L’atelier d’impression "etching" est alors à la disposition de l’artiste qui a la possibilité d’être accompagné d’un technicien pour l’édition et l’impression de son projet.
Du jeudi au samedi de 11h à 18h
Modulab
28 rue Mazelle
57000 Metz
France

X  Let silk me back
Une navette pour le japon
Jusqu’au 16 septembre 2012
Silk me Back initié suite aux événements de Fukushima
et valorisant les relations soyeuses entre Lyon, sa région et le Japon.
Une collection de 25 kimonos créés par des artistes contemporains et soutenue 
par le réseau textile rhônalpin (Holding Textile
Hermès, Sfate et Combier, Unitex, Intersoie....) a été accueillie par 
le Musée des Tissus et la Fondation Bullukian à Lyon en mars dernier.
Elle prend à présent ses quartiers d'été aux Soieries Bonnet, 
magnifique lieu du patrimoine industriel textile dans l'Ain, 
jusqu'au 16 septembre.
Cette collection sera ensuite exposée fin septembre à la Galerie de Nesle à Paris pour être dispersée lors d'une vente animée par Artcurial au profit des sinistrés de Fukushima
Hervé Bacquet, Elsa Bourdin, Antonin Boyot-Gillibert, Philippe Chappat, Matt Coco,  FMR, Momoko Fujihara, Gorrelaume, Marie-Hélène Guelton, Louise Harvey, Pascal Humbert ,Frédéric-Jacques Huet, IZNAO, Yann Lévy / Ysabel de Maisonneuve, Myriam Matic, Fanny Maugey, Julien Morel, Aleth Morio, Lise Morio, Guillaume Perez, Collectif Réversible, Ara Starck, Toxic Twin,
         Cette exposition se visite uniquement lors de la visite commentée de l’usine
·         Les 15 et 16 septembre – Journées européennes du patrimoine
 Kimono’s fabric
Samedi 15, de 14 h à 18 h 30  et dimanche 16, de 10 h à 18 h 30
Création par le public d’une œuvre participative qui sera vendue 
pour venir en soutien aux sinistrés.
Soieries Bonnet
12 côte Levet
01640 Jujurieux
Tél. 04 74 36 86 65
Ouverture : mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h, samedi, dimanche et jours fériés de 14 h 30 à  18 h 30. Fermeture le lundi
A 30 min de Bourg-en-Bresse - A 45 min de Lyon

X L’esprit des plumes
Jusqu’au 28 juillet
Exposition d'objets ethnographiques en regard d'œuvres contemporaines de :
Isa Barbier, Emmanuel Fillot, Akira Inumaru, Christine Jean, Tony Soulié, Béatrice Stähli, Antoine Tzapoff, Vladimir Velickovic, Jephan de Villiers
Area paris
75 010 Paris
Métro Bonne Nouvelle (lignes 9 et 8)

X  Artextures
L’exposition continue son itinéraire
Du 19 Juin au 16 Septembre 2012
Du mardi au dimanche de 13 à 18h
Tarif : 7 euros, tarif réduit : 5 euros
Musée de la Toile de Jouy
Château de l’Eglantine 
 54, rue Charles De Gaulle
78350 Jouy en Josas
            01 39 56 48 64   

X Entrelacer
des lignes au volume Du 14 juillet au 14 octobre 2012
Exposition soutenue par la DRAC et le Conseil Régional de Bourgogne,
le Conseil Général de Côte d’Or.
ARCADE a pour objectif de faire connaître la création internationale en design 
et sa sélection porte sur des objets de designers internationaux, 
choisis à la fois dans notre environnement immédiat et dans le champ de l’exceptionnel. 
Des productions de quelques plasticiens et artisans d’art ponctuent la présentation et enrichissent le discours grâce à des approches singulières et sensibles.
D’autre part, l’association souhaite que le château de sainte Colombe soit le terrain d’échanges et de promotion de la création (design et métiers d’art) de BOURGOGNE. Aussi, les particuliers, collectionneurs, créateurs, artisans, designers, galeries,
 boutiques de la région sont invités à proposer des pièces à exposer : bijoux, textiles, vêtements, mobilier, arts graphiques, objets du quotidien, photographies… 
et à venir à la rencontre des visiteurs, les weekends
de septembre et d’octobre, lors de discussions, débats, conférences et démonstrations.
tous les jours sauf lundi de 14h à 18h et à partir du 1 septembre
Les week-ends de 14h à 18h. Pour le public scolaire : organisation de visites et d’ateliers sur rendez vous au 06 16 39 79 39.
Entrelacer les lignes pour structurer ou déstructurer. Aller vers l’ordre ou vers le chaos, ou de l’ordre au chaos. Dans les propositions de design contemporain, la fibre solide végétale telle qu’elle a été explorée dans l’exposition précédente fait place :
- à de nouvelles matières comme les fibres de carbone, 
le papier recyclé de Greetje van Tiem ou les fibres optiques mises en scène par François Azambourg pour des luminaires.
- à la matière fluante guidée ou non dans un moule. Refroidie, la matière offre une surface ordonnée ou volontairement chaotique. Chaise Solid en résine polyester de Patrick Jouin présente une structure telle «des brins d’herbe agités par le vent et fixés dans leur mouvement».
> Entrelacer ou emprisonner le vide. Mailler, mêler pour diviser un espace avec un voile fragile et arachnéen brouillant la vision de ce qui se situe l’autre côté. 
Propositions des Bouroullec, de Lucas van Vugt...
> Entrelacer ou faire croire. Trompe l’oeil de l’entrelacs par jeu de couleurs comme celui du tapis M de Sylvain Dubuisson ou par jeu de l’épaisseur des poils comme celui de l’agence Big Game ou grâce aux possibles de la technique de découpe laser : 
table basse de Chris Kabatsi en métal éditée par Arktura, ou
encore grâce à la stéréolithographie (réalisations MGX).
> Entrelacer les influences culturelles, métisser. Concept du tapis Occidorient de François Mangeol que ARCADE avait présenté dans «Made in Bourgogne, textile» 
ou de la façade de l’IMA de Jean Nouvel jouant sur le thème du moucharabieh revisité avec une technologie contemporaine.
> Entrelacer pour détourner du sens premier. Contredire pour mieux dire ?
C’est le choix de Matthias Pliessnig pour son hommage à la chaise Thonet. Une proposition qui s’appuie sur une production emblématique du design du XIXe siècle 
et glisse dans le champ des arts plastiques.
> Entrelacer en laissant aller le hasard et l’aléatoire. 
Une réflexion menée par certains designers (Tom Price) qui croisent celles de plasticien (Hubert Duprat)
Château de Sainte Colombe
21350 Sainte Colombe en Auxois


X Madame sort de ses réserves 
Pour la première fois depuis son ouverture, le musée de la chemiserie présente une exposition sur la mode féminine à la Belle Epoque. Les différentes pièces présentées au public font partie des collections du musée et complètent habituellement les tenues masculines.
Robe d'après-midi de jeune fille ou robe de deuil côtoient culottes fendues et jupons, chemises de jour ou de nuit.
Musée de la Chemiserie
Rue Charles Brillaud
36200 Argenton sur Creuse 
02 54 24 34 69 begin_of_the_skype_highlighting            02 54 24 34 69      end_of_the_skype_highlighting 


X  Isabelle Arciero-Mahier
Rêve ailé
l’éphémère légèreté au Jardin des Soies
L’exposition présente : robes et installations en cocons de vers à soie, soie d'araignée de Madagascar, dentelles de cocons, , tissage de Thailande, toiles de cocons, 
peintures sur papier chiffon, joyaux de Dame Nature et collaboration avec artistes, maitres teinturiers, stylistes et producteur à parfum de Madagascar et du Brésil.
Elle laisse place à "l'Autre" plein de richesses car différent!
Cette exposition a été possible grâce aux voyages, aux rencontres, 
à la complicité de chercheurs et passionnés qui me guident sur ma route de la soie,  
mon chemin de papier et qui m'épaulent depuis 2001 sur le fil improbable de la vie.
Jusqu’au  2 septembre 2012
mardi à dimanche de 14h30 à 18h30
 «Pour parler de «soie» il faut parler des autres !
Et plutôt que d'utiliser les personnes du temps passé pour se raconter,
pourquoi ne pas découvrir, échanger et créer avec
celles et ceux qui font le présent pour rêver le futur?
Un monde dans lequel la soie ressemblerait à un jardin d'été pour
chanter avec ces enfants de Cali qui vous offrent la poésie de leur vie,
perchés sur une balançoire. Danser sur un fil d'or avec l'araignée Néphila.
Tisser le cocon en jouant à cache-cache avec l'ombre et la lumière.
Une rencontre entre le chemin de papier et une route de la soie aussi
précieuse qu'improbable : un rêve ailé.»
Isabelle Arciero-Mahier habite dans le Puy de Dôme, mais vit et travaille
actuellement au Brésil.
ESPACE JEAN DE JOIGNY
Place Jean de Joigny - 89300 Joigny - Tél.-Fax 03.86.91.49.61.
espace.jean.de.joigny@ville-joigny.fr /

X Elisabeth Baillon
Le Mans sentimental - Encres brodées
du 23 juin au 16 septembre 2012
vernissage le vendredi 22 juin à 18 h
« Il y a du nuage dans ces plages, de la force dans ces articulations, du vent dans ce réseau en forme de poumon. Il y a un œil rêveur derrière la femme joyeuse et le passé resurgit aujourd'hui , où la tendresse s'est armée. Les personnages d'il y a vingt ans, à l'œil innocent, recyclent les puissantes carapaces.
Avec une machine à broder, de l'encre de Chine, une simple étoffe Élisabeth a inventé son propre langage  artistique dans une liberté radieuse et radicale" (Ariane Grenon).
« La broderie de laine est associée à la plume, sorte de tatouage sur la toile blanche ainsi grattée, ombrée, griffée. Dialogues ou mimétismes se créent entre la laine et l'encre, entre la matière et le graphisme " (É.B). Puis des photographies sont transférées et piquées sur la toile, des textes enrichissent les images. De cette association de matières et de textes, Élisabeth Baillon produit des œuvres fascinantes et personnelles, éléments mêlés à d'étranges architectures brodées, lointain écho de l'âpreté  minérale des paysages ou de l'architecture du Larzac
Musée de la Reine Bérengère
7-13 rue de la reine Bérengère
72 000  Le Mans (au cœur de la cité Plantagenêt)
02 43 47 38 80

X  Exposition Art textile contemporain
Patricyan, Marie-Christine Hourdebaigt, Gertrud Varailhon,
du 5 juillet au 2 septembre
à la commanderie
Lacommande 64360

X D’abord les Forêts
Parcours d'art contemporain opus 3
du 1er Juillet au 31 Aout
Installation d’Hélène Barrier : "Oripeaux  - La forêt est plus grande quand tu l'écoutes"
L'installation dans une ancienne forge du fauteuil entièrement brodé à la main, MITCH, une évocation graphique et textile inspirée du film la Nuit du Chasseur, avec les 16 fétiches indigos qui l'accompagnent dans sa virée nocturne, et un panneau brodé de 1m30 sur 50 cm, qui a été co-réalisé avec les brodeuses de Dancevoir.
à noter le 4 Aout, une rencontre autour du film avec un "dîner du chasseur"....
Julie Gondeau (installation textile)
Ancienne  Poste
52 210 Aubepierre-sur-Aube

X Face à Face
Jusqu'au 16 septembre
Ko (ancienne école maternelle)
Anne Bothuon, Gaël Bourumeau, Philippe Cam, Catherine Cloup, Kathy Diascorn, Marc Didou, Emma Forestier, Michel Guinot, Wanda Skonieczny, Jacqueline Trielen
27, rue du Pouly
29690
Huelgoat
le.ko.contemporain@gmail.com / 0624219678
merci de garer vos véhicules aux parkings réservés dans la ville
Le Ko art contemporain
29690 Huelgoat              

X L’arbre
l’arbre, l’arbre creux, l’écorce, l’enveloppe, l’enveloppe du corps…
Jusqu’au 2 septembre
Florence Gobbé, Sophie Morille, Béatrice Bruneteau, Cécile Chareyron, Philippe Laine, Anne Morea, Myriam Nion
Du lundi au vendredi de 10h30 à 12h30 et de 15h à 19h
Galerie de Rablay-sur-Layon (Maine-et-Loire)
Sam, dim et jours fériés de 15 à 19h
Village d’artistes
Rablay sur Layon

X Elisabeth Roux
Lissier créateur
Du 15 juillet au 14 septembre
Du 15 juillet au 19 aout :Dim, lundi, jeudi de 10h30 à 13h et mardi, mercredi, vendredi et samedi de 16h à 19h
Du 20 aout au 14 septembre : Dim, lundi, jeudi de 10h30 à 13h et mardi, mercredi, vendredi et samedi de 15h à 18h
Vernissage samedi 14 juillet à 18h
Association de la Roche Haute
église romane de Balazuc en Ardèche (07)

X Annie Bascoul
du 25 mai au 16 septembre.
Jardin d'ombre, jardin de lumière
La plasticienne Annie Bascoul propose une promenade dans un jardin enchanté où l'ombre et la lumière, la transparence et le blanc, le beau et le précieux évoquent immanquablement la Dentelle de Caudry.
A travers ses créations, Annie Bascoul vous fera voyager dans le plus beau des pays : 
celui des «Songes», ce lieu venu «d'Ailleurs» dans lequel s'entrecroisent le rêve d'une artiste et la réalité d'une matière dont la noblesse le dispute à l'élégance.
Inspirée par la nature et le peintre nordiste WATTEAU, l'œuvre d'Annie Bascoul s'apparente à un jardin.
Musée Caudrésien des Dentelles et Broderies
Place des Mantilles
Caudry

X Talents Conjugués
Mik Jegou et Pascal Jaouen
Jusqu’au 16 septembre 2012
 «Quand la broderie Glazig de Pascal Jaouen rencontre la peinture de Mik Jegou
Ces deux artistes et amis se connaissent et collaborent depuis de nombreuses années. Tous deux Quimpérois, ils cultivent cet univers du beau et de l’art inspiré de notre patrimoine mais débarrassé de tous clichés. 
Leurs créations contemporaines pleines de mouvements et de couleurs rencontrent un public toujours plus nombreux. Ils sont 35 000 à avoir franchi les portes de leurs expositions en 2011. Mik Jégou exposait au Château de Tronjoly à Gourin (29) et Pascal Jaouen présentait sa collection « Au Fil des 3 éléments » à Quimper. En 2012, ils ont décidé de conjuguer leurs talents pour proposer au public une exposition d’une trentaine de toiles. Elles sont brodées puis peintes. Le travail est délicat. Le fil dialogue avec le pigment pour un rendu final d’une grande beauté. C’est au Prieuré, dans le cadre magnifique du quartier de Locmaria, que vous pourrez découvrir ces œuvres d’exception du lundi au samedi de 13h à 19h, du 7 juillet au 16 septembre. En plus de l’exposition « Talents conjugués », vous pourrez découvrir ou redécouvrir des œuvres des deux artistes ainsi que leurs univers. Entrée gratuite
Prieuré de Locmarai
29 000 Quimper

X Outsiders 2012
Peinture, Dessin, Sculpture.
Jusqu’au 26 Août 2012
Pour sa troisième édition de l’exposition OUTSIDERS à la Chapelle Marmontel de Mauriac (Cantal), l’Association Au-dessous des Volcans propose une sélection de 14 créateurs internationalement reconnus.
François Burland (Suisse) • Chritophe • Sylvain Corentin
Reinaldo Eckenberger (Brésil) • Noël Fillaudeau • Solange Knopf (Belgique) Joseph Kurhajec (US) • Marilena Pelosi (Brésil) • Michel Macréau • Jean-Pierre Nadau • Jean-Christophe Philippi • Antoine Rigal • Ghyslaine et Sylvain Staelens
Cette exposition est soutenue par la Communauté de Communes de Mauriac, 
le Conseil Général du Cantal, le Conseil Régional Auvergne et la Direction Régionale des Affaires Culturelles.
Ouvert tous les jours de 14h à 19h
Samedi de 10h à 19h
Vernissage : Samedi 21 juillet à partir de 17h30 en présence des artistes.
Chapelle du Lycée Marmontel
12, rue du Collège 15200 Mauriac
(Cantal) Auvergne
ATELIERS
Pendant toute la durée de l’exposition, l’association Au-dessous des Volcans 
propose des ateliers d’initiation à la sculpture d’assemblage dispensés par des sculpteurs professionnels. Réalisation de poupées, masques, animaux, bas-reliefs 
à partir de différents matériaux. Les participants peuvent amener des matériaux collectés par leurs soins. Les formes, matières, matériaux et couleurs permettront un riche travail plastique pour développer l’imaginaire …
Ouverts à tous et organisés à la Chapelle du Lycée Marmontel sur rendez-vous le mercredi et samedi de 10h à 14h.
Tarif : 10 € de l’heure.
Inscription et renseignements : 06 64 84 68 68
Association Au-dessous des Volcans
Jailhac 15380 Moussages Tel. (+33) 04 71 40 06 18

X La vie à l’œuvre
Huitième parcours d’art contemporain de la Clayette
La municipalité de La Clayette, l'équipe du festival et les artistes seraient heureux de vous accueillir à l'inauguration du parcours d'art 2012 de La Clayette
programme détaillé : http://artsenfete.over-blog.com
Vernissage le jeudi 19 juillet à partir de 17h (départ à la mairie)
Parcours du 20 juillet au 12 aout de 15 à 19h
Avec Laurence Malval, Pascaline Rey, Laure Chagnon, Agnès Debizet, Emmanuel Dubost, Marie Anne Franqueville, Dominique Langoutte, Franck Loret, Gaëlle Pelachaud, Céline Thouet, Gaëlle Villedary
71 800 La Clayette
  
X Hassan Musa 
Des tigres et des peintres
Jusqu’au 7 octobre 2012
Ou fragment de l’histoire d’une collection
« J’ai toujours aimé les tigres de Delacroix. Je pense qu’ils portent en eux une qualité humaine qui n’est pas captée par les images photographiques des tigres. Les tigres de Delacroix sont trop « tigres » pour être réels (D’ailleurs qu’est-ce qu’un tigre réel ?). 
Leur fausseté leur permet d’intégrer le zoo imaginaire de la peinture : ils sont dans la « tigritude » de l’art tout comme le bestiaire exotique de Delacroix avec ses chameaux, sultans, chevaux, pirates, harem…et autres hippopotames.
Le tigre ne proclame pas sa « tigritude », il bondit ! » Hassan Musa
En 2012, Hassan Musa est l'artiste invité.  Il présente  différentes oeuvres dont ses dernières créations, rugissantes de talent, qui dialogueront avec celles de Freddy Tsimba, Aimé Mpane, Chéri Chérin, Cyprien Tokoudgaba, Barthélémy Toguo, Franck Lundangi, Joe Ouakam, Dominique Zinkpe, Joël Mpah Dooh, Mouhamadou Dia et Abdoulaye Konaté.
Fondation  Blachère
Art contemporain Africain
384, avenue des argiles
zone industrielle les bourguignons
84400 Apt
tel:  +33(0)4 32 52 06 15 begin_of_the_skype_highlighting            +33(0)4 32 52 06 15      end_of_the_skype_highlighting       / fax: +33(0)4 32 52 94 88 / www.fondationblachere.org

X Carole Simard Laflamme
O Les robes du temps
Du 10 mai au 30 septembre 2012 
La Cité invite l’artiste textile québécoise Carole Simard Laflamme à investir la salle d’exposition temporaire avec des créations personnelles alliant les cinq sens.
Pour Carole Simard Laflamme, toute la vision du monde passe par une perception analogique. À l'instar des œuvres qu'elle compose, tous les aspects de l'humanité 
et de l'univers sont pour elle inextricablement liés. Ses recherches sur les techniques textiles l'ont menée vers une réflexion sur la relation de l'homme avec son environnement ainsi que vers un désir de décloisonner les disciplines. Elle associe, par exemple, la nature au textile, le vêtement à l'architecture et la fibre au sonore. Ses œuvres explorent les rapports enchevêtrés qui lient tissus, perception, intuition, identité, émotion, 
mémoire et poésie. Elles montrent la force de la présence textile dans l’art actuel  comme élément d’appartenance, de fierté et d’engagement.
vendredi 11 mai à 18h15 : rencontre avec l’artiste québécoise Carole Simard Laflamme autour de son exposition temporaire Les robes du temps, autour de la flamme.
Cité internationale de la dentelle et de la mode
135 quai du Commerce - 62100 CALAIS
03 21 00 42 30

O Participez au livre-robe de Calais
A la manière des trois livres-robe créés par l’artiste, un livre collectif se constitue au fil de l’exposition. Venez vous aussi ajouter votre contribution : un morceau de tissu accompagné d’un témoignage sur ce qu’il symbolise pour vous (3 à 5 lignes par exemple). Ces deux éléments prendront place sur l’une des pages de ce livre.
Vous pouvez déposer vos tissus et témoignages à l’accueil de la Cité lors de votre visite ou l’envoyer par courrier postal à l’adresse suivante : Cidm - 135 quai du commerce - 62100 Calais

X L’étoffe des femmes, créations contemporaines textiles
du jeudi 14 juin 2012 au dimanche 16 septembre 2012
Vernissage mercredi 13 juin à 18h30 
La montée en puissance des artistes femmes sur la scène internationale est nouvelle. Majoritaires dans les écoles d’art, celles-ci s’affirment peu à peu dans un monde jusque-là essentiellement masculin. L’art a toujours eu des créatrices, et celles qui, à l’époque moderne, ont posé une première pierre, furent les artistes de l’avant-garde russe 
(Sonia Delaunay et Natalia Gontcharova). Ainsi, nombre d’artistes utilisent des matériaux et des techniques réservés depuis toujours aux femmes, tout particulièrement le textile, chargé d’une histoire et d’une symbolique « féminine » : trousseau, parure et décoration, tapisserie ou broderie… Les 9 artistes présentes dans l’exposition, développent des approches et des interprétations toutes singulières 9 artistes, 9 femmes, 9 façons d’appréhender le textile en tant que médium artistique.
Isabelle Antoine, Marie-Noëlle Décoret, Marie-Ange Guilleminot, Marie Hendriks, Sophie Menuet, Géraldine Michel, Annick Picchio, Nadine Lahoz-Quillez, Dominique Torrente
Du mardi au dimanche de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00 (Entrée libre
Fermé les lundis et jours fériés
 Musée de Bourgoin-Jallieu.
17, rue Victor Hugo
38300 Bourgoin-Jallieu
Tél:             04.74.28.19.74      .
musee@bourgoinjallieu.fr

X  Le cheveu
Jusqu’au 26 août 2012.
L'accès est libre pour les visiteurs ayant acquitté leur droit d'entrée 
au Palais de la découverte.
du mardi au samedi de 9 h 30 à 18 h 00,
le dimanche et les jours fériés de 10 h 00 à 19 h 00
Métro : Champs Elysées-Clémenceau  ou Franklin D. Roosevelt
Palais  de la découverte

X 8 ème Journée d'Art et d'Artisanat Textile
Dimanche 22 juillet
Marie Hélène Jeanneau(jours à points comptés), Michelle désiré(accessoires pour enfants), Anny Arnaud(broderie au ruban, Aline Thivolle(teinture végétale, peinture sur soie), Marie Pierre Buigues(Dentelle aux fuseaux), Emma(chantournage), Aurore Guérin(manteaux de laine), Svetlna Malichard(chepeux feutre) Claire Salin (Laine), association D.A.I (carrés brodés afghans)
Entrée gratuite
Musée de la Chemiserie
Rue Charles Brillaud
36200 Argenton sur Creuse 
tél : 
            02 54 24 34 69 begin_of_the_skype_highlighting            02 54 24 34 69      end_of_the_skype_highlighting       
fax : 02 54 24 41 92
musee-chemiserie@wanadoo.fr
www.chemiserie.cc-argenton.fr

X Textiles de Syrie
Du 16 juin au 31 octobre 2012
Vernissage : Samedi 16 juin 2012
Cette exposition présente une centaine de pièces artisanales en soie, laine, coton et roseaux tissés collectées par l’association Fil d’Ocre qui est partie au début des années 2000 à la rencontre des derniers artisans Syriens qui continuaient à perpétuer ce savoir-faire millénaire.
La confrontation de ces pièces d’artisanat avec des pièces plus anciennes du musée Bargoin à Clermont-Ferrand montre la variété et la rareté de ce patrimoine culturel et artistique.
Au de-là de la simple invitation au voyage et de la curiosité, cette exposition souhaite faire connaître et partager ces savoir-faire aujourd’hui menacés.
> 15h : Conférence « Le textile en Syrie », suivi de la projection du film-documentaire « Regards sur les artisans du textile en Syrie » en présence d’Yves Pezet et de Claude Mabele.
> 17h : vernissage : visite commentée de l'exposition, suivie d’un apéritif et d'un concert dans le parc devant le musée
Ouvert tous les jours (sauf mardi) de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Adultes: 5 €
Groupes (réservation recommandée) : 3 €
Gratuit pour les enfants de moins de 18 ans et le premier dimanche de chaque mois
Musée départemental du Textile
Rue de la Rive
81270 Labastide Rouairoux
Tél. :  05 63 98 08 60     

X Tapisserie Art Déco, à l'Exposition internationale, Paris, 1925
29 juin – 31 octobre 2012
L’exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes organisée à Paris en 1925 consacre définitivement le style Art Déco.
La tapisserie y était très présente avec les écoles et manufactures d’Aubusson, de Beauvais, des Gobelins. Des pièces somptueuses furent créées pour l’occasion.
C’est la première fois depuis 1925 que des pièces exceptionnelles de ces différentes fabriques seront de nouveau rassemblées.
D’autres pièces des années 1920, réalisées à Aubusson et Felletin, complèteront cette présentation avec une deuxième exposition dans l’hôtel de ville d’Aubusson (du 29 juin au 16 septembre 2012).
Tentures murales, salons, paravents, tapis, en provenance de plusieurs musées, de galeries, des réserves du Mobilier national ou exceptionnellement prêtées par des collectionneurs particuliers seront rassemblés pour l’été.
Des pièces surprenantes, rares et hautes en couleurs !

X La représentation des identités bretonnes à travers les costumes depuis le XIXième siècle
Jusqu’au 25 aout 2012
A travers une sélection de peintures et de gravures extraites des collections du musée des beaux-arts de Brest, de films documentaires des années 30 issus de la collection de la Cinémathèque de Bretagne, et des vêtements des années 80 de la styliste Val Piriou, cette exposition tente de rendre compte des modes de représentations des identités bretonnes.
Centre d’art Passerelle
41 Rue Charles Berthelot  29200 Brest
 02 98 43 34 95 begin_of_the_skype_highlighting            02 98 43 34 95      end_of_the_skype_highlighting      

X Robes de mode, robes de tradition
A l’occasion du 2ième volet sur le thème de la robe historique
Jusqu’au 23 septembre(fermeture de la galerie du 14 juillet au 29 aout)
Influences et structures 1760-1860
La robe historique des XVIIIe et XIX siècle, de l’invention de la robe chemise par Marie Antoinette à la création de la haute couture à la fin du XIXe siècle…. 
La robe comme témoignage des mœurs d’une société et d’uneépoque, 
est vécue comme la représentation d’un statut social.
De la plus riche à la plus pauvre, ces robes anciennes témoignent au plus prés du quotidien de la femme occidentale des siècles passés. Elles présentent en ce sens, un angle original de l’histoire de notre société, en mêlant dans une étrange alchimie l’art du paraître et l’intime.
Au-delà des formes et des modes, « Histoire(s) de robes » nous parle aussi des matières. Soieries, indiennes, gazes, mousselines, rubans, dentelles… ont servi l’évolution des coupes et des atours de ces robes en suivant l’histoire de la Mode mais aussi de manière décalée et circonstanciée selon le niveau social ou l’appartenance à un territoire.
« Histoire(s) de Robes » interroge notre passé, et raconte l’impérieuse nécessité 
de la séduction, histoire d’une audace féminine renouvelée à travers les décennies. 
Dans le sens de la liberté ou de la libération des mœurs parfois, mais aussi avec des retours sur la structuration des formes, la dictature des modes avec notamment 
le carcan des corps baleinés … « Histoire(s) de Robes » raconte donc l’influence 
de la Mode sur le vêtement au quotidien, dans la luxure ou dans l’apparat mais aussi 
dans la nécessité du labeur, sans jamais perdre de vue l’affirmation d’un certain « idéal féminin ».
Serge Liagre
Villa Rosemaine, nouveau musée privé à Toulon, est constituée d'un réseau de collectionneurs privés basés à Toulon, en Provence, en France et à l'étranger. 
En trois ans, la Villa Rosemaine est devenue consultante pour certains musées français possédant un département textile (Musée Fragonard à Grasse, 
Musée d’impression sur étoffe à Mulhouse, Musée de la Compagnie des Indes de Lorient, Musée des Arts décoratifs à Paris)
Visites guidées les jeudi, vendredis et samedis à 14h
Galeries de la Villa Rosemaine
435, route de Plaisance
83 200 Toulon
Entrée 5 €
Infos : 06 32 88 38 10

X   Poupées du monde et civilisations anciennes
jusqu’au 28 Octobre 2012
Plus de 300 poupées d’Europe, Russie, Portugal, en passant par la Pologne, la Roumanie 
ou encore la Grèce et ses célèbres soldats à pompons.
Sur réservation pour les groupes.
La Maison de Marie Jeanne
 39 rue du Général de Gaulle
 02240 Alaincourt
 03 23 63 62 07 begin_of_the_skype_highlighting            03 23 63 62 07      end_of_the_skype_highlighting      

X  Licornes et bêtes étranges...
Jusqu’au 31 octobre 2012
L’exposition annuelle à l’église du château de Felletin s’articule autour de l’œuvre exceptionnelle de Nicolas Buffe, « Peau de Licorne », exposée en pleine lumière au centre de l’église. Aux côtés de cette tapisserie novatrice, des sirènes, des poissons bizarres, des griffons, et bien sur, d’autres licornes ! Des tapisseries anciennes, des pièces des XVIe ou XVIIe siècles cohabitent avec des tapisseries de Jean Lurçat, de Le Corbusier, de Jean Cocteau, de Daniel Riberzani, des créations contemporaines de Frédérique Morrel, pour immerger le visiteur dans un étrange univers…
église du château de Felletin
05 55 66 54 60 begin_of_the_skype_highlighting            05 55 66 54 60      end_of_the_skype_highlighting      
23500 Felletin

X Sacrées soieries
Etoffes précieuses à la Visitation
Jusqu’au 23 décembre 2012
Musée de la Visitation / Somogy Editions d'Art
Le musée de la Visitation dévoile son exceptionnelle collection d'étoffes de soie. Cet ensemble, unique en France, illustre le génie et la créativité des tisserands dans la réalisation de soieries mêlées d'or et d'argent, de la fin du XVIe siècle à nos jours.
Ces tissus précieux étaient d'abord destinés aux plus beaux habits, à l'ameublement d'apparat et aux fastes des cours d'Europe. Les visitandines leur ont offert une seconde vie en confectionnant des vêtements sacrés, qu'elles ont su préserver de la lumière et de l'usure du temps.
Sacrées Soieries vous invite dans les plus belles garde-robes des XVII° et XVIII° siècle, aujourd'hui disparues, mais aussi dans les sacristies monastiques de la Visitation où nul n'a pu pénétrer pendant des siècles à l'exception de la religieuse chargée de ce précieux trésor.
Hôtel Demoret 
83, rue d’Allier 
Moulins (03)
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h
Le dimanche et jours fériés de 15h à 18h
Entrée gratuite

X La Fabrique des grands hommes
portraits tissés du XVIIIe au XXIe siècle.
Du 16 mai au 30 septembre 2012
Tous les jours sauf lundi et jours fériés, de 10h à 17h30
Musée des Tissus
34 rue de la Charité
69002 Lyon



X EUROPE & INTERNATIONAL  X


Belqique xxxx

X Hassan Musa
Summer Visions
Jusqu’au 1er septembre 2012
Miroslav Tichý - Marlene Dumas - Maïmouna Guerresi, Martine Vanderhoven - Lance Letscher - Hassan Musa, Max Neumann - Chéri Samba - Godfried Donkor
Miguel Sancho - Emmanuel Barcilon - Karl Waldmann
Open Tuesday - Saturday
2-7pm & upon request
Galerie Pascal Polar
(fermeture du 15 juillet au 7 août)
108 chaussée de Charleroi
1060 Bruxelles  Belgique
tel:       +32 (0)2 537 81 36     

X Paniers, baleines et jabots. La mode au 18e siècle
Jusqu’au 31 décembre 2012
Les robes à paniers et les chemises à jabots deviennent des pièces en vogue entre 1730 et 1789. L’exposition 'Paniers, Baleines et Jabots' présente la mode du 18e siècle qui inspire toujours celle d'aujourd'hui.
Les robes à la française ou à l’anglaise, côtoient les habits et les culottes portés au temps de la Pompadour puis de Marie-Antoinette, dignes représentantes de la mode du siècle des Lumières. La dentelle de Bruxelles, arborée dans toutes les cours européennes, est mise à l’honneur à travers les châles, volants et cravates qui complètent les tenues.
Toute la semaine (sauf le mercredi) de 10h à 17h.
L'exposition est fermée les 1er novembre, 11 novembre et 25 décembre.
Programmation cinématographique à la Cinématek (du 2 au 30 avril)
En collaboration avec le Musée du Costume et de la Dentelle, la Cinématek organise un cycle de projection de films sur le 18e siècle dans le cadre de l'exposition "Paniers, baleines et jabots. Une sélection qui regroupe des cinéastes célèbres à travers des films cultes qui mêlent histoires extravagantes, dramatiques et donnent une vision personnelle de ce siècle.
Musée du Costume et de la Dentelle
Rue de la Violette, 12
1000 Bruxelles

Italie xxxx

X  Tapis volants
Du 30 mai au 21 octobre 2012,
Commissaire Philippe-Alain Michaud
Qu'est-ce qu'un tapis volant ? On peut multiplier les hypothèses relatives à sa présence, dans la tradition orientale, et associer les thèmes de la lévitation et du transport qui lui sont liés à la prière ou à la guerre, à la magie ou au nomadisme (selon la belle hypothèse de Sergio Bettini, le tapis n'est pas un objet mais un lieu : il est la maison de celui qui n'a pas de maison mais plus profondément, le tapis volant est d'abord une métaphore du tapis lui-même.
Si, pour la tradition moderniste, il a pu servir de paradigme à l'affirmation de la planéité en peinture, il peut aussi être envisagé, à rebours, comme un dispositif
de mise en mouvement des surfaces qui, en utilisant les propriétés de l'expansion, de la rotation et du défilement produit des effets de flottement, de désorientation ou de déséquilibre : bordures imbriquées qui estompent la notion de limite et suggèrent un prolongement virtuel, indéfini, du tapis au-delà de ses propres bords ; intrication d'entrelacs et d'arabesques où le regard se perd ; superposition de trames en treillis et en semis associant, dans une unité optique contradictoire, division géométrique du champ et dispersion aléatoire des motifs ; alternance de formes positives et négatives à la surface du champ suggérant un creusement en profondeur.
À l'occasion de l'ouverture en nocturne, chaque jeudi, des galeries de l'exposition Tapis volants, cinq séances de cinéma seront proposées entre juin et septembre 2012
Académie de France à Rome - Villa Medici
Grandes Galeries
Viale Trinità dei Monti, 1 00187 Roma  ITALIE



Portugal xxxx

X Autours de la dentelle
Une autre interprétation de la dentelle aux fuseaux
Armel Barraud, Marie-Therese Bonniol, Françoise Micoud, Danielle Vanshelle et Pierre Varenne ainsi qu'une sélection des lauréats du concours "détournement de dentelle"
soutenu par la FFDB (fédération française des dentelles et des broderies)
commissariat Armel Barraud
soutenu par la FDDB
Vernissage : vendredi 27 juillet vers 17-18h00
Exposition : du 27 juillet au 30 octobre 2012
Du mardi au dimanche de 10 à 12h et de 14 à 18h
Musée des rendas de bilros
Rua de S. Bento, 70
4480-781 Vila do Conde
PORTUGAL
Telefone : 252 248 470
armelbarraud.canalblog.com/



X Contextile 2012
Du 1er septembre au 14 octobre
Exposition internationale d’art textile contemporain
Résidences artistiques, conférences et expositions parallèles
53 artistes de 20 pays
Avec la participation des artistes français : Céline Tuloup et Cyril le Van
Casa da Memória
Avenida Conde Margaride
Guimarães
Portugal
tout le programme :

Danemark xxxx

X  Spiders
Jusqu’au 23 décembre
Une partie de cette exposition principalement axée sur la biologie des araignées est consacrée à des objets à portée artistique ou technique en rapport avec les araignée. Parmi ceux-ci, à côté de la série SOD, on pourra trouver un prototype exceptionnel 
de textile fait à partir de soie de toile d'araignée ou des araignées de verre par l'artiste verrier anglais Neil Wilkin.
Musée de Zoologie de Copenhague Danemark
http://www.godleypeers.com/index-flash.html


Canada xxxx

X ArtFocus accueille La Galerie des Nanas!!!
du 3 août au 2 septembre 2012
La Galerie des Nanas à Sherbrooke chez ArtFocus
Sélection de la collection permanente de la Galerie des Nanas
La Galerie des Nanas, galerie d’art insubordonné au féminin, située à Danville, est heureuse d’annoncer une collaboration estivale avec ArtFocus, centre de diffusion alternatif de Sherbrooke. Pour tout le mois d’août, ArtFocus a invité la galerie à accrocher quelques trente oeuvres puisées dans sa collection permanente. Nos artistes présentent un travail puissant, parfois dérangeant, mais qui demeure figuratif et accessible. Elles résident en Estrie, Montréal, Varsovie, Paris, Toulouse.
Martine Birobent, Anick Langelier, Majka Kwiatowska, Mimi Traillette, Paty Vilo, Jill Ricci, Émily Beer, Béalou, Catherine Rosselle, Cathy Burghi, Fabesko et plusieurs autres. De plus, Martine Birobent fondatrice de la Galerie des Nanas, sera en entrevue avec Sylvie Bergeron, en direct sur les ondes de CFLX et de la terrasse du Loubards, le mardi 28 août à 17h30.
ArtFocus est un jeune centre de diffusion artistique à but non-lucratif actif auprès des praticiens en émergence, dans les arts visuels, les métiers d’arts et les nouvelles technologies de l’information. Pour la Galerie des Nanas qui aime bien les approches métissées, ouvertes et libres, l’association est une belle occasion de rayonner hors de ses murs. De plus, le moment choisi, qui chevauche le 14e Symposium des Arts de Danville, représente pour nous une opportunité de synergie fort intéressante qui permettra à un public croissant d’apprécier le travail atypique des femmes de la galerie!
94, King Ouest,
Sherbrooke, Qc.
J1H 1P3


Slovaquie xxxx

X Triennale en Slovaquie
Du 29 juin au 2 septembre
Ouvert de 9 à 17h
Avec les artistes françaises: Brigitte Amarger, Marie - Noelle  Fontan et Coco Téxédre
Toutes les œuvres :
http://coco.texedre.free.fr
KTV Arttex,
Karloveska 61,
841 04 Bratislava 4,
Slovenska republika,

Aucun commentaire: