Du 5 au 28 mars 2020

Exposition collective « les affinités extatiques »
festival Solstice de la chair#1

Curateur : Denis Protéor

Déjà créateur et curateur de DAIMON-1 LE FESTIVAL DE L’ART ETRANGE (Février 2019, Paris, Le 100esc) Denis Protéor présente un nouveau festival :« Le Solstice de la Chair »..

Ses axes sont le Sacré, l’Extase, l’Erotique et… la Chair. En fait la Chair est entrée dans le Sacré très tôt et les religions mythologiques
le rapportent par les efforts charnels acharnés à se situer parmi les mouvements et les forces surhumaines.
Puis les religions idéologiques -bonnes dernières privilégiant un comportement ambigu jusqu’à la suspicion plutôt que le paradoxe révélateur-
suivront le pas en civilisant les efforts charnels et en politisant le travail et sa dévotion pour le profit.
Heureusement, l’Art a consigné les efforts primordiaux de la Chair et sa sidération devant le Tout-autre.
Car voici la vraie place de la Chair : faire face au Tout-autre. L’Art a donc mis au moins une méthode toujours explorée : l’Extase.
De même qu’une implication persistante : l’Erotique.
« Le Solstice de la Chair » veut donner à voir et donc à expérimenter le face-à-face charnel, extatique et érotique avec le Tout-autre.

Avec la participation d’Angélique Lefèvre

Ainsi que: Céline Robbe, Maria Ducasse, DLISS, Nicolas Quinette, Haon, Richard laillier, Sylvie Testamarck, Wanda Spengler et Denis Proteor

Sculpture en Organdi D’Angélique Lefèvre
« Médusa »

 

Du 5 au 28 mars 2020

Au 100ecs
100 rue de Charenton
75012 Paris