Sélectionner une page

Cécile Borne

Vit et travaille en Bretagne- Douarnenez (29)

FRANCE

Membre de la mt-galerie

E-mail
cecile.borne2@gmail.com

Site web
http://cecile.borne.free.fr

EXPOSITIONS INDIVIDUELLES

2018

Tissus//mémoire – La Manufacture de Roubaix – Roubaix (59)

2017

Galerie Saluden – Quimper (29)

2016

Magasin 17 – Espace Lucien Prigent – Landivisiau (29)

2015

Habits-mémoire – Centre des Arts – Douarnenez (29)

Vestiaires – Le Port-musée – Douarnenez (29)

2014

Mu(e)s – Eglise St Merry – Paris (75)

 

 

EXPOSITIONS COLLECTIVES

2017

Ferme Auberge de la Ville Andon – Plelo (22)

2016

Papiers sans papiers – Le dessus des halles –  Audierne (29)

2015

32 artistes, le fil, le rouge – La Manufacture. Collectif Fiber Art Fever – Roubaix (59)

2014

Festival du lin – La Gaillarde (76)

2013

Galerie A vous de voir – Saint Mathurin sur Loire (49)

Seconde peau – Galerie L’antre temps – Rennes (35)

2012

D’infinis paysages – Cologne (Allemagne)

2011

Galerie 379 – Nancy (54)

2010

Espace Paul Delvaux – Bruxelles (Belgique)

2009

Biennale L’Art à la Marge – Artistes singuliers en Europe – Eragny-sur-Oise (95)

2008

Festival des Carnets de Voyages Ici et Ailleurs – Le Fourneau – Brest (29)         

2003

Biennale armoricaine d’art vivant contemporain – Saint Brieuc (22)

 

RÉSIDENCES

2015

Le ventre de la baleine – Résidence d’ artistes Champ d’ expression – Centre Bretagne

2014

L’étoffe des femmes – Résidence de création – Pont Scorff (56)

2009

Centre Culturel Français de Cotonou – BJ

 

FILMOGRAPHIE

2015

Les mémoires vives – Collection de 6 Portraits ciné-chorégraphiques Cécile Borne / Thierry Salvert

2006

Terres Battues (2006) – chorégraphie Cécile Borne, réalisation Thierry Salvert

La femme papier (2007) – création ciné chorégraphique Cécile Borne/Thierry Salvert

1998

Aziliz – Chorégraphie Cécile Borne – Réalisation Thierry Salvert – Production Vivement Lundi

 

CHORÉGRAPHIES ET MISES EN SCÈNE RÉCENTES

2016

Treizour – Pièce pour 20 danseurs et 8 chanteurs, avec Korriged Is

2008

Robes fanées/ hommage aux femmes inconnues – Installation – Triptyque chorégraphique et musical (2008)

Élevée au bord de la mer, sur les rivages de la Bretagne, Cécile Borne pratique depuis l’enfance la chasse aux trésors. Cette activité de naufrageuse détermine pour toujours sa fascination pour l’expérience de la limite et la poétique de la ruine. Après des études D’arts Plastiques à L’université de la Sorbonne, elle poursuit ses apprentissages en danse contemporaine à Londres et à Paris. Elle crée la Cie Aziliz Dañs à la croisée de la danse, des arts plastiques, de la vidéo. Elle y questionne les notions de corps, de mémoire et de mouvement. Dans cet arpentage de traces,elle interroge l’ humain dépouillé et l’ humain social, leurs formes parcellaires, visibles et invisibles. Elle mène depuis quelques années un travail de mémoire et de création autour des tissus échoués, parcelles d’ étoffes venues du large et rejetées par la mer. Ces fragments de tissu deviennent le point de départ d’un développement sensible aux lisières de l’intimité du corps et du tissu social. Ces humbles reliques, ruines muettes témoignent d’une histoire sans parole. Elle mène actuellement des recherches sur les déchets plastiques présents sur le littoral.